Jouer sur le dos

Partager

Comment faire pour stimuler la poursuite visuelle à l'âge du terme

  • Votre bébé est curieux de découvrir son environnement, et il aime suivre des yeux votre visage ou un objet stimulant.
  • Pour capter son attention, vous pouvez choisir un objet qui offre des contrastes de couleur ou qui fait du bruit.
  • En déplaçant lentement l’objet ou votre visage d’un côté à l’autre de la tête de votre bébé, il le suivra des yeux.
  • Si votre bébé se détourne ou semble fatigué, vous pouvez cesser l’activité et reprendre le jeu à un meilleur moment.

Positionner votre bébé sur le dos

Comment positionner votre bébé couché sur le dos

  • Lorsque vous maintenez votre bébé quelque temps dans cette position, il arrive à détendre les muscles de l’arrière de ses jambes et de son dos.
  • Si votre bébé détourne les yeux, placez votre visage ou un jouet qu’il aime devant lui, et déplacez-le jusqu’à ce que votre bébé replace sa tête comme vous le souhaitez.
  • Vous pouvez utiliser votre main libre pour jouer avec lui.

Jeu de coucou pour éviter les poussées en extension

Jeu de coucou Comment éviter les poussées en extension

  • Lorsque vous tenez les jambes de votre bébé repliées, évitez d’exercer une pression directement sur le genou.
  • Placez deux doigts sur sa cuisse, au-dessus de son genou, et deux doigts sur sa jambe, au-dessous de son genou, en évitant d’appuyer sur la rotule.

Tenir un objet avec les mains et les pieds

Comment l'aider à solliciter la flexion active

  • En plaçant un objet contre le ventre de votre bébé, vous lui faites ressentir la position de ses bras et de ses jambes dans les airs.
  • Effectuez de légères pressions pour l’aider à contracter les muscles de son ventre.
  • Enlevez doucement vos mains si votre enfant maintient seul sa position.

Jouer au sol

Jouer sur le dos

  • Dans cette position, votre bébé n’a pas à faire l’effort d’utiliser son tronc. Il peut donc concentrer son énergie pour bouger ses bras avec précision en direction d’un objet.

2015_03_30_9

  • Si le jouet est souple, votre enfant peut l’agripper plus facilement.
  • S’il est léger, il peut le soutenir et l’agiter dans les airs.
  • Pour l’aider à ouvrir ses mains, pliez légèrement son poignet ou caressez sa main des doigts vers le poignet.
Stimuler votre bébé en position latérale

Comment stimuler votre bébé en position latérale

  • Dans cette position, votre bébé a plus de facilité à jouer avec des objets, car la surface du matelas et votre main le stabilisent.
  • Changez votre bébé de côté pour qu’il utilise de façon égale ses deux bras.
  • Lorsque votre bébé se tourne ou s’arque vers l’arrière, replacez-le et ajustez la position et la pression de votre main.
  • Lorsque son dos reste droit, c’est signe que vous avez trouvé la bonne façon de le maintenir. La prochaine capsule vous offre aussi d’autres astuces pour maintenir une bonne position.

Amener l’attention de votre bébé vers l’avant

Ramener l'attention de votre bébé vers l'avant

Votre bébé apprend peu à peu à contrôler ses muscles, à interagir avec son environnement et à gérer sa fatigue. Soyez patient! Vous constaterez bientôt ses progrès. Vous pouvez l’aider à se concentrer de trois façons : 

  • en plaçant votre main en visière pour l’inciter à regarder vers le bas;
  • en plaçant des jouets à la hauteur de son ventre pour attirer son attention;
  • en appliquant une légère pression à la hauteur du sternum, pour l’aider à mieux contrôler les mouvements de son corps.
Faire des roulades

Les roulades

  • Avant la roulade, assurez-vous que le bras de votre bébé est bien placé.
  • Attirez son regard dans la direction du mouvement avec un objet ou votre visage.
  • Pliez sa jambe à la hanche et au genou.
  • Laissez du temps à votre bébé pour réaliser le mouvement.

Demandez de l’aide au besoin

Si votre enfant a du mal à développer sa motricité malgré toutes les stratégies que vous mettez en place, faites appel à un professionnel de la santé (physiothérapeute, ergothérapeute, médecin…) qui pourra vous aider.

 

 Révision scientifique: Geneviève Lupien, physiothérapeute et Perrine Peckre, ergothérapeute.
Recherche et rédaction: équipe MAQ
février 2018

 

Nous rejoindre

Veuillez nous faire part de toute question ou commentaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.