Se mettre debout

Partager
Apprendre à se lever en s’appuyant sur un objet

APPRENDRE À SE LEVER EN S’APPUYANT SUR UN OBJET

Encouragez votre enfant à prendre appui tour à tour sur une jambe puis sur l’autre, afin qu’il développe ses muscles de façon symétrique.

Pour aider votre enfant à se lever :

Placez une main sur sa hanche et aidez-le à placer son poids sur son genou.

Ensuite, aidez-le à placer son pied sur le sol en alignant son genou et son pied. Il pourra ainsi prendre appui sur son pied pour se lever.

Stabilisez son genou avec votre main pour l’aider à s’appuyer sur sa jambe.

Au besoin, soutenez votre bébé pendant qu’il se lève en plaçant une main sous son ventre et l’autre sous ses fesses.

S’habituer à se tenir debout sur la plante des pieds

S’HABITUER À SE TENIR DEBOUT SUR LA PLANTE DES PIEDS

Certains enfants prématurés ont tendance à se tenir sur la pointe des pieds. Pour qu’il apprendre plus facilement à marcher, vous pouvez habituer votre enfant à prendre appui sur toute la plante de ses pieds.

Lorsque votre enfant est debout, placez une main sur son ventre et l’autre sur ses fesses.

Ensuite, exercez une pression vers ses talons pour qu’il dépose complètement ses pieds au sol.

Pour l’encourager à garder cette position, placez des jouets attrayants à sa portée, à la hauteur de sa poitrine.

Découvrir la position accroupie

Découvrir la position accroupie

  • Placez des jouets sur le sol pour inciter votre enfant à s’accroupir et à maintenir cette position.
  • Assurez-vous que ses pieds sont alignés avec ses hanches et ses genoux.
  • Si votre enfant s’assoit, remettez-le debout pour qu’il refasse l’exercice de s’accroupir. Ses jambes et ses pieds doivent être légèrement écartés pour favoriser son équilibre.
  • S’il est trop fatigué, réessayez plus tard.
S’amuser à grimper

S'amuser à grimper

  • Encouragez votre enfant en plaçant des jouets à différentes hauteurs, par exemple sur un divan, un lit ou une chaise.
  • Augmentez progressivement la difficulté.
  • Restez tout près pour éviter les risques de chute.
  • Guidez ses mouvements en plaçant vos mains sur ses jambes.
  • S’il éprouve de la difficulté, soutenez son poids en plaçant une main sur ses fesses.
  • Faites-lui prendre appui tour à tour sur chacune de ses jambes, pour qu’il développe ses muscles de façon symétrique.

Demandez de l’aide au besoin

Si votre enfant a du mal à développer sa motricité malgré toutes les stratégies que vous mettez en place, faites appel à un professionnel de la santé (physiothérapeute, ergothérapeute, médecin…) qui pourra vous aider.

 

 Révision scientifique: Geneviève Lupien, physiothérapeute et Perrine Peckre, ergothérapeute.
Recherche et rédaction: équipe MAQ
février 2018

 

Nous rejoindre

Veuillez nous faire part de toute question ou commentaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.