Rôles des différents professionnels

Afin de vous aider à comprendre et à démêler les rôles de tous ces intervenants qui graviteront peut-être autour de votre famille, nous vous proposons ici quelques explications sommaires quant aux rôles de chacun.

Le médecin néonatalogiste est un pédiatre qui a reçu une formation additionnelle pour s’occuper spécifiquement des nouveau-nés qui nécessitent des soins plus complexes et spécialisés dans les premières semaines de vie. Il travaille dans une unité de soins intensifs néonatals. Comme le CHU Sainte-Justine est un centre hospitalier universitaire, il est largement impliqué dans la formation des médecins. Donc, vous y rencontrerez également le médecin fellow, soit un pédiatre (ou sur le point de recevoir son diplôme de pédiatre) qui suit une formation complémentaire pour travailler en néonatalogie ou dans un autre domaine de sur-spécialité médicale. Le médecin résident qui suit une formation de spécialiste pour devenir pédiatre ou bien médecin spécialiste dans un autre domaine.  Il travaille sous la supervision d’un médecin spécialiste. Finalement, l’étudiant en médecine est en formation pour devenir médecin.  Il travaille sous la supervision étroite du médecin qui traite votre enfant.

Les infirmières et infirmiers dispensent des soins à l’unité de néonatalogie.  Les infirmières et infirmiers praticiens spécialisés en néonatalogie offrent également des soins infirmiers en plus de soins médicaux afin d’assister le néonatalogiste.  Ces soins comprennent la prescription d’examens diagnostiques, de médicaments ou de traitements.  À la clinique externe de suivi néonatal, l’infirmière coordonne les soins de santé et fait les démarches pour une orientation vers les services de réadaptation de votre enfant au besoin

L’audiologiste est appelé à dépister les déficiences auditives (comme la surdité) et à prendre en charge les enfants éprouvant des troubles de l’audition.

L’ergothérapeute évalue le fonctionnement global de votre enfant, avec une attention particulière au niveau sensoriel et de la motricité fine. Il intervient particulièrement lorsque les difficultés de développement ont un impact négatif sur l’autonomie de l’enfant au quotidien (alimentation, troubles de l’écriture, habillage, jeux et loisirs,…).

Rôle de l'ergothérapeute

L’inhalothérapeute participe aux soins permettant au nouveau-né de bien respirer.  Il s’occupe, entre autres, des appareils de ventilation mécanique, de l’oxygénothérapie et de l’administration des médicaments par inhalation.

Le nutritionniste évalue les apports caloriques et en nutriments et établit un plan d’action nutritionnel afin d’assurer à l’enfant une bonne santé et une croissance adéquate.

L’ophtalmologiste est le médecin spécialiste qui évalue les yeux et la vision.

L’orthophoniste est impliqué principalement lorsqu’on suspecte des problèmes de langage ou de communication. À l’unité de néonatalogie, il peut intervenir auprès d’enfant présentant des problèmes de motricité buccale pouvant interférer avec l’alimentation.

Le pharmacien fait des recommandations aux médecins sur les meilleurs médicaments disponibles pour les soins du bébé et assure la bonne gestion de ces médicaments à l’unité de néonatalogie.  Il s’occupe aussi d’enseigner aux parents comment donner les médicaments avant le retour à la maison.

Le physiatre est le médecin spécialiste qui s’occupe de la réadaptation de l’enfant et propose des traitements (incluant les orthèses) lorsqu’il y a une atteinte de l’appareil musculo-squelettique.

Le physiothérapeute s’occupe de la motricité globale incluant, entre autres, la posture, les déplacements à quatre pattes ou debout, la marche et les sauts.  Il propose aussi des exercices pour prévenir les déformations du crâne (plagiocéphalie) ou du système musculo-squelettique.

Rôle de la physiothérapeute

Le psychoéducateur est un intervenant qui agit auprès des familles afin de les aider à mieux composer avec des enfants qui présentent des problèmes de développement ou de comportement.

Le psychologue intervient pour vous aider à exprimer vos inquiétudes et vous soutenir dans votre cheminement personnel en tant que parent d’un enfant prématuré ou malade.  Par ailleurs, le psychologue effectue les évaluations du développement préscolaire et scolaire.  Il peut aussi évaluer le comportement de votre enfant.

Le travailleur social peut être impliqué pour vous accompagner dans la recherche de solutions et de ressources pour faciliter votre situation familiale.

Prochaine section: Vaccin anti-VRS

Nous rejoindre

Veuillez nous faire part de toute question ou commentaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.