Les escaliers

Partager
Apprendre dans l’escalier

Soyez vigilant

  • Restez près de votre enfant lorsqu’il est dans un escalier, jusqu’à ce qu’il soit assez habile pour monter et descendre seul (habituellement après 2 ans);
  • Placez-vous derrière lui pour pouvoir le rattraper s’il perd l’équilibre;

MONTER L'ESCALIER À 4 PATTES

Soyez attentif aux mouvements de votre enfant. Par manque d’expérience ou d’équilibre, il pourrait se cogner la tête sur la marche supérieure.

Étape par étape : monter en utilisant ses genoux

Au début, votre enfant pose son genou sur la marche avant de prendre appui sur son pied. En grandissant, il apprendra à poser directement son pied sur chaque marche. Entre-temps, vous pouvez soutenir ses efforts en guidant ses mouvements.

Étape par étape : monter en utilisant les pieds

Lorsque votre enfant devient plus stable, vous pouvez l’inviter à monter les escaliers en s’appuyant sur ses mains et en plaçant ses pieds sur les marches, au lieu des genoux.

Soyez vigilant

  • Apprenez à votre enfant à descendre seulement lorsqu’il sait déjà monter l’escalier.;
  • Restez toujours derrière votre enfant et tenez-vous prêt à le rattraper au besoin. ;

DESCENDRE À 4 PATTES

  • Commencez l’activité tantôt par la jambe gauche, tantôt par la jambe droite. Votre enfant pourra ainsi descendre sans difficulté avec une jambe ou l’autre.
  • Augmentez progressivement le défi en lui proposant de descendre de plus en plus de marches.
  • Incitez votre enfant à descendre en plaçant un jouet en bas des escaliers.

Soyez vigilant

  • Apprenez ce mouvement à votre enfant seulement lorsqu’il peut marcher sans aide.;
  • Attendez aussi qu’il maîtrise la montée et la descente à quatre pattes avant d’aborder cette activité.;
  • Placez-vous toujours derrière votre enfant pour pouvoir le rattraper s’il perd l’équilibre.;

MONTER DEBOUT AVEC LES DEUX MAINS SUR LA RAMPE

 

Soyez vigilant

  • Avant d’apprendre à descendre, votre enfant doit savoir monter debout avec ses deux mains sur la rampe.;
  • Placez-vous devant votre enfant, une marche en-dessous de lui, pour éviter qu’il ne tombe.;

DESCENDRE DEBOUT AVEC LES DEUX MAINS SUR LA RAMPE

Adoptez cette position pour assurer la sécurité de votre enfant et l’aider au besoin.

Monter debout avec une main sur la rampe

Adoptez cette position pour assurer la sécurité de votre enfant et le soutenir pendant la montée.

Descendre debout avec une main sur la rampe

Adoptez cette position pendant la descente pour assurer la sécurité de votre enfant et l’aider au besoin.

Pour l’inciter à utiliser tour à tour chacune de ses jambes, vous pouvez mettre votre main sur le mollet de votre enfant et amorcer le mouvement avec lui. Vous pouvez aussi lui parler pour l’encourager et lui rappeler de changer de jambe.

Demandez de l’aide au besoin

Si votre enfant a du mal à développer sa motricité malgré toutes les stratégies que vous mettez en place, faites appel à un professionnel de la santé (physiothérapeute, ergothérapeute, médecin…) qui pourra vous aider.

 

 Révision scientifique: Geneviève Lupien, physiothérapeute et Perrine Peckre, ergothérapeute.
Recherche et rédaction: équipe MAQ
février 2018

Nous rejoindre

Veuillez nous faire part de toute question ou commentaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.