Quelques principes de base

L’allaitement maternel

bbregardmereallaitcd2-940x551Le lait maternel est le meilleur qui soit pour un bébé, même s’il est né trop tôt ou a eu une complication à la naissance. Vous pouvez allaiter dès la naissance, car vos seins sont prêts dès la 16e semaine de grossesse. Si votre bébé n’est pas encore capable de boire au sein, vous pouvez tirer votre lait pour le lui donner autrement.

Votre lait est facile à digérer et contient des graisses indispensables à la construction du cerveau de votre bébé. De plus, les bactéries du lait maternel restent moins longtemps dans l’intestin. Votre bébé, s’il est né prématurément, court moins de risques de développer une entérocolite, une maladie des intestins qui se manifeste chez certains bébés prématurés.

Votre bébé sait quand il a faim. En général, vous pouvez donc l’allaiter « à la demande ». Toutefois, si votre bébé est trop faible à la naissance pour compléter une tétée, il peut être préférable de fixer la fréquence des allaitements ou de le nourrir autrement, par exemple au biberon, par des gavages ou avec du lait hypercalorique. Votre équipe médicale pourra vous informer et vous guider dans les débuts de l’allaitement. Ensemble, vous pourrez trouver les meilleures solutions pour répondre aux besoins de votre bébé en plein développement.

Les biberons 

poslatbiberonplancourt

Si vous allaitez votre bébé, vous pouvez commencer à lui donner le biberon lorsqu’il boit suffisamment au sein deux fois par jour ou plus. Il pourra alors boire soit au sein, soit au biberon.

Comme votre bébé se fatigue vite, il préférera boire souvent, en petite quantités et en prenant des pauses. Il n’est donc pas nécessaire de compléter l’allaitement par un biberon. En cas d’inquiétude, votre infirmière pourra vérifier si votre bébé mange suffisamment et vous indiquer si un gavage est nécessaire.

Si vous n’allaitez pas votre bébé et qu’il est né prématurément, vous pouvez commencer à lui donner le biberon entre 32 et 37 semaines, s’il en est capable et si sa santé le lui permet. L’équipe médicale pourra vous aider à choisir le meilleur moment pour commencer le biberon.

 

À retenir

Lorsque votre bébé a de la difficulté à boire, il montre des signes de stress ou de frustration. Il peut :

  • s’agiter et bouger les mains et les doigts;
  • mordiller;
  • pleurer;
  • tousser;
  • avoir des haut-le-cœur;
  • retenir son souffle ou avoir de la difficulté à respirer.
Pourquoi c'est important

Un peu de théorie

Quelques principes de base

Comment faire

Liens utiles

Nous rejoindre

Veuillez nous faire part de toute question ou commentaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.