Exploration

Partager

La motricité fine se développe par étapes. Au fil du temps, votre enfant améliore sa précision et réalise des activités de plus en plus complexes. En observant ses jeux, vous pourrez découvrir la manière dont il se développe et progresse.

Jouer au sol

Jouer sur le dos

  • Dans cette position, votre bébé n’a pas à faire l’effort d’utiliser son tronc. Il peut donc concentrer son énergie pour bouger ses bras avec précision en direction d’un objet.

2015_03_30_9

  • Si le jouet est souple, votre enfant peut l’agripper plus facilement.
  • S’il est léger, il peut le soutenir et l’agiter dans les airs.
  • Pour l’aider à ouvrir ses mains, pliez légèrement son poignet ou caressez sa main des doigts vers le poignet.

 

Jouer avec deux objets en même temps

Jouer avec deux objets en même temps

Au fil du temps, votre bébé apprend à manipuler des objets avec la main.

  • Il commence par tenir un objet et le lâche lorsqu’il découvre un autre jeu.
  • Il passe ensuite l’objet d’une main à l’autre.
  • Il arrive à tenir un objet dans chacune de ses mains.
  • Plus tard, il réussit à tenir plusieurs objets dans une même main.

 

La motricité fine et l’exploration des jouets

La motricité fine et l'exploration des jouets

  • Votre bébé a tout à découvrir. Il utilise pour cela tous ses sens et toutes les expériences possibles.
  • Proposez-lui des jouets de différentes tailles, formes, poids, couleurs et textures pour l’aider à développer ses intérêts et à mieux contrôler son corps.
  • Des jouets lumineux ou sonores peuvent aussi piquer sa curiosité.

 

Pour aider votre enfant à développer sa motricité fine

Quelques principes de base

    • Piquez sa curiosité 

Choisissez des jouets colorés ou sonores, ou d’autres objets qui attirent son attention, pour lui donner envie de jouer. Attirez son attention par des bruits ou des mots : « Regarde! », « Oh-oh! », « Mais qu’est-ce que c’est? » Manipulez les objets et les jouets avec émerveillement et partagez votre plaisir avec votre enfant.

Pour éveiller sa curiosité…

  • Rendez l’activité attrayante et amusante, et présentez-la comme une découverte fabuleuse.
  • Créez un espace libre de jouets et de distractions, entre autres, en éteignant la télévision. Montrez-lui une activité à la fois.
  • Installez bien votre enfant pour qu’il puisse jouer, en lui donnant assez d’espace pour bouger.
  • Placez-vous face à lui pour pouvoir jouer avec lui, lui parler, le guider et garder un contact visuel.
  • Laissez lui du temps et observer ses réactions.

Si votre enfant ne s’intéresse pas à l’activité que vous lui présentez, donnez-lui la chance d’explorer. En plaçant le jouet ou l’objet à sa portée, il s’y intéressera de lui-même quand il sera prêt. Vous pouvez aussi jouer devant lui sans l’inviter à vous rejoindre. Il commencera ainsi à apprendre en vous observant, sans ressentir de pression.

RENDRE L’ACTIVITE ATTIRANTE ET LUDIQUE

 

Demandez de l’aide au besoin

Si votre enfant a du mal à développer sa motricité malgré toutes les stratégies que vous mettez en place, faites appel à un professionnel de la santé (physiothérapeute, ergothérapeute, médecin…) qui pourra vous aider.

 

 Révision scientifique: Marie Pierre Lamothe et Perrine Peckre, ergothérapeute.
Recherche et rédaction: équipe MAQ
février 2018

Nous rejoindre

Veuillez nous faire part de toute question ou commentaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.