Comment faire

Comme parent, il est normal d’être préoccupé par le développement de son enfant. On a tendance à vouloir le comparer à ses frères et sœurs, aux cousins ou bien encore aux enfants de la garderie. Une comparaison valable ne peut être faite que si elle tient compte de l’âge corrigé de l’enfant prématuré. Il faut également comparer les performances de l’enfant à celles d’enfants du même groupe d’âge (plus ou moins 3 mois).

Reconnaître les signes d’appel

Il est important de reconnaître rapidement les signes suggérant des retards dans le développement de l’enfant.  De cette façon, l’enfant pourra profiter plus précocement d’un programme de stimulation –  que ce soit en physiothérapie, en ergothérapie ou en orthophonie, entre autres – afin de développer plus facilement de nouvelles habiletés qui lui permettront d’explorer et d’interagir à sa guise.

Il faut savoir que la liste qui vous est proposée est incomplète, mais suffisante pour vous donner certains repères. Il faut s’inquiéter lorsque les comportements qui vous dérangent sont nombreux, observés de façon répétée dans différentes situations et ne disparaissent pas avec le temps. Il est important de savoir que certains comportements considérés comme signes d’appel à un âge peuvent être tout à fait acceptables à d’autres âges. Gardez en tête que votre enfant est unique, que son développement est influencé non seulement par le fonctionnement de son cerveau, mais aussi par son tempérament, sa personnalité, ses caractéristiques physiques, ses expériences de vie, sa famille et sa culture.

Si vous avez des inquiétudes suite à vos observations, vous devez en parler avec votre médecin afin qu’une évaluation plus approfondie soit faite par des professionnels de la santé.

Il faut agir et parler avec un médecin si vous observez les signes d’appel suivants:

À 4 mois

  • Ne semble pas réagir au son ou à la voix.
  • Ne fait pas de sons.
  • Ne regarde pas les objets lorsqu’ils bougent.
  • Ne sourit pas.
  • Ne tient pas la tête lorsqu’il est placé en position assise.
  • N’essaie pas de redresser la tête lorsqu’il est sur le ventre.
  • N’ouvre pas les mains.
  • N’essaie pas de porter les jouets à la bouche.

À 8 mois

  • Ne tient pas assis sans appui.
  • A du mal à mettre du poids sur ses jambes lorsqu’on le tient debout.
  • Ne roule pas du dos au ventre.
  • Utilise ou bouge qu’un seul côté de son corps.
  • N’essaie pas d’attraper de petits objets en utilisant ses doigts.
  • Ne transfère pas les objets d’une main à l’autre.
  • Ne se retourne pas lorsqu’on l’appelle.
  • Ne produit pas de babillage comme ‘bababa’ ou ‘mamama’.
  • N’exprime aucune émotion, ne rit pas.
  • Ne semble pas reconnaître les personnes familières.
  • Perd des habiletés qu’il avait acquises.

À 12 mois

  • Ne s’assoit pas seul.
  • Ne marche pas à 4 pattes.
  • Ne tient pas debout lorsqu’on le soutient.
  • N’utilise pas ses doigts pour attraper de petits objets.
  • Ne se retourne pas à l’appel de son nom.
  • Ne dit aucun mot, ne fait aucun geste pour communiquer.
  • Ne pointe pas.
  • Ne cherche pas à trouver un objet caché.
  • Perd des habiletés qu’il avait acquises.

À 18 mois

  • Ne marche pas.
  • Ne peut empiler 2 objets.
  • Ne pointe pas les objets qu’il veut.
  • N’a pas un vocabulaire de 10 mots.
  • Ne semble pas comprendre lorsqu’on lui parle.
  • N’essaie pas d’imiter.
  • Ne sait pas à quoi servent les objets familiers (comme un téléphone ou une cuillère).
  • Semble indifférent si un parent part ou revient.
  • Perd des habiletés qu’il avait acquises.

À 24 mois

  • Tombe souvent et semble maladroit.
  • Ne fait pas des phrases de 2 mots.
  • Ne comprend pas les consignes simples.
  • Ne sait pas comment utiliser des objets communs comme une brosse à cheveux, un téléphone, une fourchette.
  • N’essaie pas d’imiter les gestes et les activités des autres.
  • Ne joue pas à faire semblant.
  • Perd des habiletés qu’il avait acquises.
En terminant

SteJustine-12dec2014-Montage-TROISIEME PASSE-ENFANT 5 MOIS STIMULATION36Chaque enfant est unique dans sa façon de se développer. Les progrès qui marquent son parcours nous émerveillent toujours ! Afin qu’il atteigne son plein potentiel, il est important de reconnaître si votre enfant a des retards de développement.  De cette façon, un programme d’exercices et d’activités spécifiques pour votre enfant pourra être débuté le plus tôt possible pour lui permettre d’acquérir de nouvelles habiletés qui faciliteront ses activités de tous les jours.

Pourquoi c'est important

Un peu de théorie

Quelques principes de base

Comment faire

Liens utiles

Nous rejoindre

Veuillez nous faire part de toute question ou commentaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.